top of page
  • Alison

Et si on parlait de la confiance en soi

C'est quoi la confiance en soi?

La confiance en soi c'est avoir la conviction d'avoir les ressources en soi pour faire face à ce qui va arriver. C'est donc la capacité à se jeter dans l'action malgré les doutes.


Comment identifier le manque de confiance en soi? Voici quelques signes:

- Culpabilité

- Honte

- Se sous-estimer

- Difficulté à dire non

- Timidité

- Difficulté à s'affirmer


Sur le plan comportemental, cela se manifeste par de l’inhibition, de l’indécision, de la procrastination et des évitements.


Vous finissez par vous installer dans un état émotionnel qui produit l’isolement social et l’inaction.

Sur le plan émotionnel, le manque d’assurance se traduit par une tristesse, de l’anxiété, de l’angoisse et enfin de la honte.

Ce trouble se manifeste donc autant par des peurs que par des blocages qui nous empêchent d’agir et nous distillent des pensées dévalorisantes et négatives.

Aujourd’hui, chacun veut trouver ou retrouver confiance en lui, la développer et s’épanouir sur tous les plans.


D'où vient le manque de confiance en soi? Les origines sont diverses:


- Une enfance difficile, traumatismes

- Des parents qui n'avaient pas confiance en eux (difficile pour eux de nous la transmettre). Sans exemple, difficile de construire une confiance en soi.

- Des parents difficile à satisfaire par leur niveau d'exigence élevé, l'enfant sent que ses parents attendent beaucoup de lui (Sans le droit à l'erreur, vous vivez dans la peur de décevoir).

- A l'inverse, des parents qui ont tellement voulu vous protéger, qu'ils ont tout fait à votre place, vous n'avez donc pas pu avoir vos propres expériences.

- Qu’il s’agisse de certaines expériences professionnelles ou sociales, nous avons pu vivre des reproches blessants à répétition, des remarques rabaissantes ou avoir le sentiment d’être ridiculisé. Vous craignez alors d’être ridicule, le regard ou le jugement des autres est très préoccupant pour vous.


Votre cerveau ne réussit plus à gérer émotionnellement:


Vous ne parvenez plus à prendre de décision, vous tergiversez et vous hésitez fréquemment.

La science explique que la partie limbique de notre cerveau cherche le confort et à éviter la zone de douleur.

Pour prendre une décision, nous choisissons ce qui nous éloigne de l’angoisse et de la douleur pour privilégier un choix qui fasse en sorte que notre mental ne vive pas de stress.

Quelque soit la raison de la perte de confiance, le point commun se trouve dans ses symptômes : On ne parvient pas ou plus à prendre de décision, on tergiverse et on hésite fréquemment, quitte à se taire.


Les effets les plus marquants d'un manque de confiance en soi:


Les plus récurrents sont la peur de la critique, la peur du regard de l’autre, le doute de soi, un sentiment d’infériorité et la sensation de se sentir mal aimé et mal compris.​

Lorsqu’une personne a perdu confiance en elle, elle a tendance à s’isoler.

Pour ne plus affronter les autres, pour éviter le poids du regard de l’autre et faire face au jugement elle se replie sur elle-même.


Alors comment sortir de cette mauvaise passe ?


Travaillons d'abord sur l'estime de soi.

L'estime de soi se fonde sur ma valeur, l'importance que je m'accorde en tant que personne. Elle représente combien je me considère. Elle se développe en se respectant dans ses besoins, émotions, limites, valeurs.

- Evitons aussi de se comparer aux autres constamment.

- Eviter les pensées négatives mais pensez plutôt à tous les évenements que vous avez accompli et soyez fier/re de vous.

- Travailler sur votre mental est la première chose à faire pour une meilleure confiance en soi.

Tous les jours, dites vous des choses motivantes comme:


- Je décide d'aller mieux, je suis fier/re de moi

- Je me concentre sur moi, mes besoins, mes envies chaque jour.

- Je me trouve des objectifs à atteindre aujourd'hui et je suis fier/re de moi

- Je vais y arriver

- Entrainez-vous à vous affirmer quotidiennement:

- Sortir de sa zone de confort et passer à l'action chaque jour.

Le but reste d’augmenter le nombre et la variété de situations dans lesquelles vous allez pouvoir vous affirmer et donc réduire votre passivité et votre manque de confiance.

- Faites des activités qui vous font plaisir

- Prenez du temps pour vous en vous faisant plaisir

- Ayez des interactions sociales quotidiennement


De mon côté, je suis Alison Levy, hypnothérapeute et praticienne en Emdr sur Aix-en-Provence. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi sur Doctolib pour que je puisse vous accompagner.


A bientôt


14 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page